AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
INSCRIPTION À L'INTRIGUE ICI
N'HÉSITEZ PAS À FAIRE REMONTER LA PUB BAZZART, VOUS SEREZ DES AMOURS!

Partagez | 
 

 YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 06/10/2013
MESSAGES : 16
AVATAR : amber.
CRÉDITS : kidd.
ÂGE : 24 ans
YASMINA JOAO

MessageSujet: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Dim 6 Oct - 18:51


YASMINA
nom complet: yasmina hind joao. un jour t'as cherché à savoir pourquoi ta mère t'avait nommée ainsi. t'as ouvert un livre d'étymologie, une "fleur de jasmin" associé à un "troupeau de chameaux". comment dire que ces deux prénoms te correspondent totalement. douce et idiote, une douce idiotie. âge et lieu de naissance: 24 années sont déjà derrière toi. tu ne les as pas vues filer. nationalité et origines: tes prénoms arabes, c'est bien tout ce que tu tiens de ton père. tu le connais pas, tu l'as jamais vu, et tu t'en fous. ta mère, elle, est une américaine pure souche. quoi qu'un américain qui l'est à cent pour cent n'existe pas ; ta mère a de lointaines origines portugaises d'après ce qu'elle a bien voulu t'en souffler. ce qui explique ton nom. c'est d'elle que tu tiens ta tignasse blonde aussi naturelle que les seins d'anna nicole smith. elle a d'ailleurs rencontré ton géniteur lors d'un de ses voyages aux émirats arabes unis. naïve à l'instar de sa fille, ta mère s'est fait pomper tout son fric par ton père, avant que celui-ci ne se barre pour aller butiner ailleurs. fortune: $. t'as pas un rond, et idiote que tu es, lorsque tu as signé ton contrat de travail pour ce poste de réceptionniste dans un centre d'accueil téléphonique pour individus paumés, tu as oublié de lire la partie mentionnant le caractère bénévole de l'activité. mais pas folle la guêpe. tu t'es rapidement mis le patron dans la poche, voire ailleurs, ce qui te permet de gagner malgré tout un peu ta vie et de ne pas venir au boulot entièrement for free. ton patron est un gros dégueulasse qui t'adule et que tu ne peux pas voir en peinture soit-dit en passant, mais son porte-feuille est si bien fourni que t'es prête à fermer les yeux sur quelques détails, you know. activité: réceptionniste dans un centre d'écoute SOS amitié le jour, gold digger la nuit. groupe: alpha dog. phrase fétiche: "if you know what i mean." état civil: célibertad. t'aimerais bien trouver un mec friqué, c'est pas vraiment ce à quoi t'aspires dans la vie mais tu veux aider ta mère, alors tu suis ses conseils. si elle te dit que faire la salope ça porte ses fruits, c'est que ça doit être la vérité, pas vrai ? en réalité, du moment que le gars est gentil et qu'il te demande pas de tenir avec lui une conversation sur le réchauffement climatique ou l'insécurité fiscale, ça te va. attention, t'es pas une conne de première, non plus. faut pas oublier que t'as obtenu ton diplôme en lettres, c'est juste que l'urgence dûe aux conneries de ta mère avec ses différents prétendants lui pompant tous peu à peu le reste de ses économies a mis un terme à ta volonté de continuer tes études. mais ce diplôme sans approfondissement d'études, à laguna, ça vaut rien, qu'on se mette d'accord. et il ne s'agirait pas de se retrouver sur la paille, m'voyez. avatar: amber heard. à savoir sur le personnage: naïve mais pas niaise, douce mais pas docile, maline mais pas méchante, sexuelle mais pas salope, émotive mais pas exubérante, gracieuse mais pas garce, déterminée mais pas douée. • « centre d'accueil sos amitié de laguna beach bonjour, quel est votre prénom et comment puis-je vous aider ? » cette phrase répétée à raison de cinq fois par heure, tu la récites sur un ton faussement enjoué et intéressé, à toutes sortes de personnes. mamie à la chevelure peroxydée isolée, mère de famile et femme d'affaire débordée, adolescent en manque de confiance en soi et quête d'identité, ou pétasse friquée bien seule parmi son cercle de faux amis surfait. c'est à se demander à quel bout du fil se trouve la personne la plus paumée. tes paupières tombent mais ta bouche continue à s'exclamer de « oh », « je vois », « avez-vous pensé à en parler avec vos proches ? » mécaniques de façon régulière. le loser side de laguna beach, c'est toi qui le porte sur tes épaules. mais sérieux, ça t'amuse pas tout ça. t'es banale à en mourir, mais ta mère dit qu'avec ta belle gueule tu peux arriver à quelque chose. tu trouves ça aussi superficiel que jersey shore. t'es pas une de ces pétasses prêtes à tout pour se faire connaître et adulter, non, t'aspires seulement à une vie tranquille sans prise de tête mais simplement, tu n'as pas encore trouvé le bon équilibre. une pauvre fille à l'état brut mais whatever.




" journée de travail banale, quand soudain le téléphone sonne. tu décroches et une voix masculine se fait entendre de l'autre côté : "rejoins moi ce soir à 22h à Blacks Beach" il raccroche. tu ne sais pas qui c'est. tu fais quoi ? "

D'une démarche assurée, je franchis le hall d'entrée du centre. Tous les regards se tournent vers moi, comme d'hab. Faut dire je pense être la seule employée à me ramener attifée d'une robe noire fendue sur la cuisse, escarpins aux pieds et lunettes fumées remontées sur le front. C'est pas parce que t'as pas un rond que tu dois te permettre de t'habiller comme tous ces gueux, on est à Laguna Beach mon amour. Et si j'veux me trouver un homme digne de ce nom, faut bien sortir l'artillerie lourde. Un smile insolent planté sur mes lèvres, il semblerait de prime abord que je sois la plus heureuse de toutes d'être ici. De m'être levée à une heure merdique pour rejoindre un lieu de travail merdique dans un quartier merdique avec des collègues merdiques et une paye merdique. Mais les apparences, chérie, les apparences. J'ai appris que c'est tout ce qui compte ici. D'un geste las un peu trop calculé, je laisse mon sac à main tomber sur le sol, avant de rejoindre ma place aux côtés des dizaines d'autres réceptionnistes au taquet derrière leurs combinés. Les paupières lourdes trahissant un manque de sommeil certain, je me débarrasse de ma veste avant de mettre en marche tous les combinés et l'ordinateur face à moi. Parce que oui, j'ai pris la sale habitude de répondre à plusieurs appels en simultané. Faut dire que la journée passe tellement lentement autrement, que voulez-vous. Un appel. Puis deux. Trois, quatre, cinq. Putain. L'Enfer connait-il une fin ? Où se trouve le bout du tunnel ? Ce calvaire me fatigue et m'épuise. J'suis franchement pas la mieux placée pour écouter les lamentations plaintives des cas sociaux de Laguna Beach. Pas que ça m'emmerde, vous savez je suis une gentille fille, et pas qu'au fond du fond. on me le dit souvent. Mais c'est pas moi, c'est juste pas moi. J'ai envie d'ailleurs. James n'est même pas là, aujourd'hui. Don bureau est vide, j'ai été vérifier tout à l'heure. J'ignore même pourquoi je me suis levée ce matin pour venir travailler alors qu'on sait tous très bien qu'une journée au travail sans passage par la case "sous le bureau de James" est une journée de salaire perdue pour moi. Oh, mais j'oubliais, les apparences my dear. Paraître heureuse, souriante, accessible. C'est tout c'qui compte, dirait maman. Alors j'obtempère. Sois belle et tais-toi, right ? Parfois j'me dis que les études de lettres me manquent. J'en reviens pas que j'en sois parvenue à me dire ça. A cette issue-là. C'est con mais là-bas c'était le seul endroit où l'on ne me prenait pas pour la blondasse écervelée de service. Que je ne crois pas être. Mais c'est tellement plus facile de jouer à l'imbécile. Le neuvième appel de la journée se fait entendre. J'expire avant de cligner des yeux comme pour évacuer toute lassitude visible d'un point de vue extérieur, avant de chantonner d'un ton mécanique à en vomir « centre d'accueil sos amitié de laguna beach bonjour, quel est votre prénom et comment puis-je vous aider ? » Au bout de trois secondes une voie masculine répond à l'autre bout du fil. « rejoins moi ce soir à 22h à Blacks Beach. » Puis raccroche. J'arque un sourcil. D'une, il est qui pour me raccrocher au nez celui-là ? De deux, qui est-ce et que me veut-il ? Je ne crois pas reconnaitre son identité. Sexy la voix au téléphone en tout cas. Doucement un léger sourire mutin fend mon visage. « eh Debra. » Je souffle en m'appuyant dangereusement sur mon dossier en arrière pour pouvoir apercevoir ma voisine de table au-delà du mini-muret qui nous sépare. Et je m'empresse de lui raconter. « et donc alors, t'y vas ou t'y vas pas ? » C'est une blague ? A croire que la demoiselle ne me connait pas encore. Je ris. Suis-je bête, personne ne me connait ici vraiment, à Lag. J'hoche la tête avant de reprendre mes activités. Le soir venu, j'me fais canon. J'suis carrément baisable, et avant tout persuadée que je vais rencontrer l'homme de ma vie ce soir. Ou plutôt, l'homme que ma mère rêverait que j'épouse. Cette chienne égoïste. Je m'y rends à pieds, l'immense villa Joao n'est pas très loin de la plage. Sur le trajet, je me perds à toutes sortes de rêveries imaginatives. J'imagine déjà mon lipstick rouge s'écraser sur les lèvres de l'artiste millionnaire qui m'aura donné rendez-vous pour faire de moi sa muse. Je ris, à haute voix. D'un rire empli d'une joie trop intense pour être saine. Pressée, impatiente et enthousiaste. Tout ça à la fois, ouais. Cocktail de jouissance prématurée. Lorsque mes pieds foulent enfin le sable blanc de blacks beach, j'envoie valser mes chaussures, et puis j'attends. Je mate l'horizon au loin. Puis les vagues. Rien. J'attends, un peu. Pas trop, juste un peu. Puis je me rends à l'évidence. Il n'y a rien, il n'y a personne, personne pour moi, je suis toute seule. Je me laisse alors tomber sur le sable chaud, défaite. C'est bien ainsi qu'on se retrouve toujours, dans cette putain de ville. Tout seul.



aurélia/ninetieskid.


Dernière édition par YASMINA JOAO le Mer 9 Oct - 22:57, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 28/06/2013
MESSAGES : 277
AVATAR : LA BLONDE
CRÉDITS : HANDMADE (BLIZZVRD)
ÂGE : VINGT ANS
DANS MON BIRKIN :
UN EGO LARGE COMME TA MÈRE, UN PHILTRE D'AMOUR POUR VOUS ENIVRER, UN STABILO POUR VOUS TATOUER DE MES INITIALES, UNE PHOTO DE MOI POUR NE PAS QU'TU M'OUBLIES, DES DOLLARS POUR ESSUYER TES LARMES, DES CIGARILLOS À LA VANILLE PARCE QUE C'EST THUG.

SHAUN RIPPY
bang bang

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Dim 6 Oct - 18:55

aurélia I love you I love you ton pseudo est kiffant, j'avoue, j'assume et ton avatar aussi, j'espère que tu vas sortir des sentiers battus que Heard a construit, hein, mais j'te fait confiance I love you bref, bienvenue ici, si t'as besoin d'une anecdote pour la suite de ta fiche, fais nous signe !

_____


    JE FIXE UN OCÉAN PERVERS
    peuplé de pieuvres et de murènes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
PSEUDO : aquababe (elisa)
DATE D'ARRIVÉE : 19/06/2013
MESSAGES : 309
AVATAR : ninitte.
CRÉDITS : aquabébé.
ÂGE : 21 ans.
DANS MON BIRKIN :
un paquet de camel black, un dupont, un porte-feuille prada en cuir bleu roi avec à l'intérieur une american express centurion, des cartes de fidélité inutiles, quelques coupures de $100 et une photo d'une ex à poil qu'il avait doigté en regardant fight club.

DEREK PALMER
hasta la vista

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Dim 6 Oct - 21:42

bon... je suis de tendance à être réfractaire à toute forme d'actrices connues, jouées et rejouées. (d'ailleurs l'article 6 du règlement il rappelle un peu ça)
néanmoins, je ne sais pas pourquoi, mais avec ton pseudo, ton avatar (kidd), le titre, la photo utilisée, je sens un truc bon. j'espère pas me planter.  
bienvenue chez toi aurélia, si tu as des questions nous sommes là I love you

_____


LES POULES SONT COOL, COOL, COOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 06/10/2013
MESSAGES : 16
AVATAR : amber.
CRÉDITS : kidd.
ÂGE : 24 ans
YASMINA JOAO

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Mer 9 Oct - 1:42

merci à vous, j'veux bien une mise en situation si possible. I love you

_____


you kiss the boys and make them high,
i want to make you mine, oh mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 28/06/2013
MESSAGES : 277
AVATAR : LA BLONDE
CRÉDITS : HANDMADE (BLIZZVRD)
ÂGE : VINGT ANS
DANS MON BIRKIN :
UN EGO LARGE COMME TA MÈRE, UN PHILTRE D'AMOUR POUR VOUS ENIVRER, UN STABILO POUR VOUS TATOUER DE MES INITIALES, UNE PHOTO DE MOI POUR NE PAS QU'TU M'OUBLIES, DES DOLLARS POUR ESSUYER TES LARMES, DES CIGARILLOS À LA VANILLE PARCE QUE C'EST THUG.

SHAUN RIPPY
bang bang

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Mer 9 Oct - 14:30

j'suis désolé, avec un peu de retard me voilà
préviens si t'aimes pas I love you
Citation :
journée de travaille banale, quand soudain le téléphone sonne. Tu décroches et une voix masculine se fait entendre de l'autre côté : "rejoins moi ce soir à 22h à Blacks Beach" il raccroche. Tu ne sais pas qui c'est. Tu fais quoi ?

_____


    JE FIXE UN OCÉAN PERVERS
    peuplé de pieuvres et de murènes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 06/10/2013
MESSAGES : 16
AVATAR : amber.
CRÉDITS : kidd.
ÂGE : 24 ans
YASMINA JOAO

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Mer 9 Oct - 22:55

y'a pas de souci. I love you fiche finie btw.  

_____


you kiss the boys and make them high,
i want to make you mine, oh mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEACULPALM
DATE D'ARRIVÉE : 28/06/2013
MESSAGES : 277
AVATAR : LA BLONDE
CRÉDITS : HANDMADE (BLIZZVRD)
ÂGE : VINGT ANS
DANS MON BIRKIN :
UN EGO LARGE COMME TA MÈRE, UN PHILTRE D'AMOUR POUR VOUS ENIVRER, UN STABILO POUR VOUS TATOUER DE MES INITIALES, UNE PHOTO DE MOI POUR NE PAS QU'TU M'OUBLIES, DES DOLLARS POUR ESSUYER TES LARMES, DES CIGARILLOS À LA VANILLE PARCE QUE C'EST THUG.

SHAUN RIPPY
bang bang

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   Jeu 10 Oct - 16:52

j'aime vraiment ta façon d'écrire I love you et la manière dont tu as terminé l'anecdote est parfaite, j'aime ton personnage, on oublie direct amber heard et le personnage prend sa place. Bref, j'vais pas faire long, bienvenue ici Aurélia amuse-toi bien I love you

_____


    JE FIXE UN OCÉAN PERVERS
    peuplé de pieuvres et de murènes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEACULPALM
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.   

Revenir en haut Aller en bas
 

YOU KISS THE BOYS AND MAKE THEM CRY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tite papattes Make-Up ='-'= up 7/02
» .:::°~Reouverture des commissions make up~°:::... [p.22]
» You're beautiful / Fabulous Boys [T-Drama 2013]
» Boys bands, and another one... and another one
» Test: Premier make-up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PURPLE NAKED LADY :: I'M ZEUS TO A KRONOS :: SHOW YOU HOW TO HUSTLE-